La construction

Les vols

Galerie

Mois : juin 2018

4 au 10 Juin 2018

4 au 10 Juin 2018

Passage des embrèvements des 2 longerons au Diatex en ayant bien protégé avec du scotch le reste du longeron anodisé

Nathalie commence a équiper les longerons des écrous prisonniers avant le rivetage ……et il y en a !!!

Et voila les 2 longerons ont été équipé

Je pose le réservoir pour me rendre compte de l’ensemble avant de percer les 7 Z Brackets de fixation sur le longeron arrière du réservoir.

Je n’avais pas compris exactement comment fixer le réservoir sur le longeron avec les 7 Z ……et 3 vis a chaque fois soit 21 Vis.

Hors de question d’avoir le plus petit écart de perçage sinon impossible de remonter les 21 Vis.

Dans la suite des photos, vous trouverez les étapes pour fixer les 7 Z précisément 

Je vais préparer le bord d’attaque en enfilade du réservoir sur le longeron et avant je redresse toutes les nervures pour les équerrer et les mettre planes en les flutant doucement

Je place une cale réglable sous le longeron pour faire un niveau presque parfait

Une fois le bord d’attaque assemblé, je le place en prolongement du réservoir sur le longeron 

Je règle l’espacement pour se rapprocher du contact partout en jouant aussi légèrement sur le niveau du longeron avec la cale réglable

La par exemple c’est trop haut ……redescendre la cale va permettre d’aligner l’ensemble.

Une fois terminé cad le réservoir et le bord d’attaque bien cote cote et bien en face des trous de fixation partout 

On perce le Z Bracket coté fuselage 5 Trous

On retire le bord d’attaque et on perce le coté opposé

Le longeron arrière du réservoir étant maintenant solidaire du longeron principal par les 2 cotés ……On peut retirer l’enveloppe du réservoir laissant les 2 nervures 

extérieures et le fond pour le percer sur les 5 Z restant en étant parfaitement aligné

Ensuite je prépare la bande W423 de liaison entre le bord d’attaque et le réservoir 

( Temps de travail cette semaine: 10 Heures )

28 au 31 Mai et 1 au 3 Juin 2018

28 au 31 Mai et 1 au 3 Juin 2018

A chaque fois que quelqu’un parle du Proseal …….tous les commentaires se résument par sale voir dégueu, amoureux, difficile a travailler, nettoyage des outils Acétone a fond etc etc…

Et bien c’est vrai ….. beaucoup de précautions a prendre malgré tout je vais dédier mon T-shirt a faire du Proseal, il n’y a pas échappé.

Passage de l’ensemble des pièces à l’acétone, rivets compris

Bien scotcher autour des ensembles a coller comme le bouchon de réservoir

La purge essence

Les Raidisseurs

Préparation du Proseal à la balance 1/10, excusez les photos à l’envers, impossible de les retourner ce matin.

Mise en sac pour faire une poche comme en cuisine ( enfin ce que j’en dis, ce n’est pas parce que je pratique ) on racle avec l’abaisse bouche

On place le tout avec le produit ( temps d’utilisation 2h disent ils ) et on rivete 

On en remet sur les rivets et on retire le scotch 

Meme punition pour la purge

Les raidisseurs même combat

Ne pas oublier l’attache de l’event en sertissant le bouchon et le placer du bon coté par exemple

Nettoyage à l’acétone et le tour est joué

Il reste assez de produit pour se faire la nervure extérieure avec le renfort avant ( plaque T410 ) et le trou a boucher par la petite plaque en bas

J’en profite aussi pour coller le joint torique du Flop tube

Petite précision, le séchage est long, le produit reste collant 24h et sèche lentement

( Temps de travail cette semaine: 13 Heures )

 

non efficitur. felis leo. libero. elit. mattis