La construction

Les vols

Galerie

Jour : 16 janvier 2022

1 au 16 Janvier 2022

1 au 16 Janvier 2022

Le rivetage de la peau inférieure de la première aile est presque terminé.
Ensuite je vais devoir retirer le réservoir car sur l’aile gauche, j’ai un flop tube et sur l’aile droite un tube rigide. quand on a un flop tube dans la première baie du réservoir, on place la jauge, flotteur capacitif sur la deuxième baie. Mais quand le réservoir est monté sur l’aile, on a plus accès à la jauge flotteur et j’ai oublié de sortir les fils.
Voila la jauge du réservoir gauche. En plus j’avais un doute sur le sens de montage pour avoir les bonnes valeurs de résistance pour la jauge et il était à l’envers le bougre.
Dernier détail qui n’en ai pas un …..J’ai retaraudé tous les Nutplates des Z Bracket ( en vert sur la photo ) sur les 21 boulons qui tiennent le réservoir sur le longeron. En effet les Nutplates ne sont pas toujours faciles a mettre et serrer et souvent le serrage de cet écrou pincé n’est pas régulier. je préfère maintenant tarauder les Nutplates et monter les vis avec de la Loctite 222 frein filets faible.
Les 2 fils du Jaugeur …..la consigne et la masse.
J’ai remonté le réservoir sans problème sur l’aile ainsi que les 21 Boulons AN3-4 facilement.
Je vais préparer le montage de la dernière partie arrière tôle + vitre.
On voit souvent l’utilisation de petits bâtonnets pour écarter les 2 pièces a assembler afin de préserver une épaisseur minimale de colle. Cette solution que j’avais employé sur la canopy à l’avant n’est pas géniale et je préfère coller à l’Epoxy un bout de fil électrique de diamètre 1,5 et oublier les bâtonnets.
Idem pour la partie arrière sur laquelle j’avais aussi collé des rondelles AN960-10.
Ces rondelles, c’est pour faire des trous et mettre des clecos de maintien de la peau avec la verrière et en fait 2 suffisent.
Lors du montage à blanc, j’ai choisi de mettre un Cleco de chaque coté pour tenir la verrière le long de la tôle. ( on voit le cleco tout seul ) .D’habitude on voit des montages avec des cales en bois qui poussent la verrière le long de la tôle …. pas facile a caler et pas très efficace. L’avantage des 2 clécos est double. Plus de besoin de ces cales en bois et la verrière est maintenue en bonne position avant / arrière et latérale donc plus besoin de mettre des cales butées devant non plus.
Toujours nos 3 produits …..le 208 pour nettoyer qui sert bien aussi pour retirer le sykaflex un peu partout. L’aktivator 205 primaire avec 20 minutes de séchage, avant le 209 noir qui permet de teinter la verrière pour faire propre et droit le long des scotch et cacher le joint.
On commence par l’arceau central avec un cordon qu’on étale à la spatule bois jusqu’au fil électrique qui donnera l’épaisseur. ( il y a un joint gris à gauche du cache jaune qu’on voit a peine mais qui fait la limite de la colle )
Sur la barre centrale, j’avais collé préalablement un rond caoutchouc de diamètre 6 pour retenir le surplus de sykaflex qu’on ne pourrait plus retirer après.
Ensuite je rajoute un filet de Sykaflex par dessus le fil électrique.
Pose de la verrière et maintien par vérins tout autour.
Bon on accélère un peu la cadence pour la pose de la colle.
Un peu de souplesse pour passer dans le compartiment bagages pour lisser les joints coté intérieur et retirer les scotch de protection.
J’ai voulu travailler sans gants à la fin mais j’ai quand même réussi a me coller du sykaflex plein l’avant bras sur les chiffons sales ….Grrr
Petit détail au centre on voit écarté de 10 cm les 2 collants jaunes. Coté intérieur il y a la barre centrale et à cet endroit si on ne retire pas la protection sur la verrière coté intérieur c’est très difficile de la retirer après.
Et voila l’ensemble au séchage.
Et voila l’ensemble collé avec les joints lissés inter / exter.
Il nous a fallu 4 Heures à 2 personnes pour coller la verrière et faire les joints.
tempus libero ut amet, leo mattis at